La Légende

C'est généralement par ces trois phrases que commencent les récits de la Légende des Ateliers Nomades :

"Nous étions dans l'entre temps, nos souffles sur la braise étaient mêlés, nos espoirs accrochés à une étincelle de flamme...

Il nous fallait commencer dans le froid et la nuit.


Il nous fallait commencer entre Ciel et Terre..."


Tiwaz

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Faou

Atelier d'un jour pour forger toujours...

Made